Togo, silence Faure Gnassingbé prie…

Togo, silence Faure Gnassingbé prie…

Des photos du chef de l’Etat togolais ont inondé la toile ce mercredi  en début de soirée. Des images devenues virales en l’espace de quelques minutes et qui font le buzz sur les réseaux sociaux.

Faure Gnassingbé en presque 15 ans d’exercice du pouvoir, malgré son apparence angélique s’est révélé un dirigeant rancunier, pas clément, encore moins compatissant. Un journal allemand au temps fort de la crise d’Août 2017, l’a taxé de ‘’Président crâneur’’. Voir cet homme habillé de façon débraillée donnant l’impression de prier a de quoi surprendre l’opinion togolaise.

Les commentaires sont légions et mettent en lumière l‘état de choc et d’hébétement de ceux que Faure Gnassingbé pense diriger.

‘’ Cet homme-là, je ne le comprends pas, les enfants sont tués par ses forces de l’ordre il n’a pas pleuré et c’est ce vieux Chirac qui décède qui le met dans cet état’’ ?

‘’Il prie pourquoi’’ ?

‘’Lui aussi se sent humain ? Il a quoi ? Des remords’’ ?

‘’Lui aussi sait se recueillir et prier’’ ?

Voilà qui dénote de l’état de surprise des togolais de constater qu’il peut arriver aussi à un Faure Gnassingbé de prier.

En effet, selon le dictionnaire, la prière est un acte par lequel on s’adresse à Dieu. Elle peut être  d’intercession, de louange, de confession, d’adoration ou de gratitude.

Comment donc comprendre monsieur Faure Gnassingbé dontle pouvoir est caractérisé par la violence inouïe, la force brutale, des assassinats d’enfants alors qu’il prie ?

Comment peut-on prier et laisser des abus de toutes sortes prospérer, ainsi que des violations systématiques des droits les plus élémentaires des citoyens ?

Venu dans le sang, il gouverne dans le sang et pourtant il prie.Véritable paradoxe.

Que peut-il dire dans ses prières ? Implorer une quelconque bénédiction pour continuer à traumatiser le peuple du Togo ? Quelle prière peut-on dire si on maintient son propre frère en prison pendant plus de 10 ans ?

Si son frère Kpatcha Gnassingbé ne trouve pas grâce à ses yeux quel citoyen lambda peut en trouver ? La preuve le jeune étudiant Folly Satchivi et d’autres encore sont toujours en détention.

Si c’est un coup de communication comme le soutiennentcertains observateurs, il est raté.

Ces images suscitent indignation et  dédain de la part d’un peuple mutilé par des actes de violations de la dignité humaine que posent Faure Gnassingbé et affidés.

Un coup de communication pour vendre un Faure Gnassingbé simple et modeste, c’est raté. Le numéro 1 du Togo est plutôt apparu débraillé, dans le rôle d’un véritable comédien.

A quelques encablures des élections présidentielles de 2020,ces images d’un Faure Gnassingbé qui se reconnaitrait ‘’pauvre pécheur’’ fait plutôt sourire les moins naïfs. Le ‘’Non à un 4em mandat’’ n’a jamais autant retenti sur la toile.

Même le très ‘’saint Faure Gnassingbé’’, habillé en mère Térésa de Calcutta, dans un dénuement totalement apparent  en réel ou en rêve, les togolais dans leur grande majorité n’en veulent pas.

Que les vrais Saints illuminent Faure Gnassingbé à prendre la sage décision de renoncer au pouvoir. Le ciel ne va pas tomber et la terre ne va pas trembler non plus. Il y a une fin à tout.

« Même le paradis est une prison lorsqu’on ne peut le quitter ». Clem Tor

Auteurs principaux

Twitter