Le Burundi déterre ses morts assassinées : 5 décennies odieuses !

Le Burundi déterre ses morts assassinées : 5 décennies odieuses !

Par Appolinaire NISHIRIMBERE

Ce n’est plus un secret de Polichinelle. Le Burundi est jonché d’Histoire et d’histoires malheureuses. Les restes de 6032 victimes ont été découverts dans 6 charniers de la Province de Karusi.

La Commission vérité et réconciliation (CVR) veut désormais écrire l’Histoire sombre de ce petit pays d’Afrique des grands lacs. Oui, petit en superficie mais grand en histoires qui fâchent.

Tous les médias du monde en parlaient le weekend passé. De l’Afrique, en passant par l’Occident, jusqu’en Russie, le Burundi a dominé les titres des médias, pas pour parler des élections générales qui s’annoncent plutôt heureuses avec la participation inclusive des principaux acteurs politiques du pays dont la dernière candidature en date a été validée par la principale force de l’opposition le « Congrès national pour la liberté –CNL » ce dimanche 16 février à Bujumbura, la capitale économique du pays. Eh bien, c’était pour une autre histoire des plus horrifiques : 6032 restes humains excavés des charniers dans une province de Karusi, centre du pays comme l’a annoncé le Président de la CVR, Pierre Claver Ndayicariye lors d’un café de presse vendredi 14 février 2020.

Ndayicariye a déclaré lors de ce café de presse que les restes de 6 032 victimes ainsi que des milliers de balles avaient été retrouvés. Des vêtements, des lunettes et des chapelets ont été utilisés pour identifier certaines des victimes.

En effet, cette histoire malheureuse m’intéresse particulièrement, j’y ai perdu quelques personnes de la famille, et la vérité me libèrera de cette douleur séculaire. Ainsi, un grand-père maternel, un oncle paternel, plusieurs oncles maternels, bref tous les intellectuels de la famille ont péri en 1972, hélas !

Les découvertes dans la province de Karusi sont les plus importantes depuis que le gouvernement a lancé une fouille à l’échelle nationale.

Faisant référence à un massacre de 1972(qu’une très large opinion demande qu’il soit qualifié de génocide) a ciblé des personnes de l’ethnie hutue, Ndayicariye a déclaré que les familles des victimes avaient pu “briser le silence” imposé il y a 48 ans.

Le pays a subi l’occupation coloniale, la guerre civile et des décennies de massacres intermittents.

La CVR a été créée en 2014 pour enquêter sur les atrocités de 1885, lorsque les colons sont arrivés au Burundi, jusqu’en 2008, lorsqu’un accord de paix pour mettre fin à la guerre civile a été pleinement mis en œuvre.

Jusqu’à présent, la Commission a cartographié plus de 4 000 charniers à travers le pays et identifié plus de 142 000 victimes de violences. Il y aurait plus de victimes que celles déjà identifiées par la CVR.

Le Burundi a connu des périodes les plus troubles avec plusieurs milliers de morts en 1959, 1961, 1965, 1972, 1988, et en 1993 quand le premier président démocratiquement élu,Melchior NDADAYE,a été assassiné avec presque toutes ses aides y compris les parlementaires dont le président de l’Assemblée nationale de l’époque, les membres de son gouvernement et les autres intellectuels déclenchant une guerre de libération qui durera plus d’une décennie.

L’église catholique bien que restée silencieuse pendant 48 ans, vient de condamner ces mises à mort de 1972 et demande qu’elles soient appelées « génocide », c’était lors d’une messe célébrée en mémoire des victimes sur l’un des lieux excavés à Karusi.

L’ONU devrait-elle s’y mettre et appeler ces tueries sans nom par leur nom ?
Wait and see !

Pour d’autres sources sur le même sujet, voir :
– https://sputniknews.com/uk/202002151078324956-horrific-mass-graves-containing-6000-bodies-discovered-in-burundi-/
– https://www.aljazeera.com/news/2020/02/6000-bodies-burundi-mass-graves-200215135841417.html
– https://www.theguardian.com/world/2020/feb/15/more-than-6000-bodies-found-in-six-mass-grave-sites-in-burundi
– https://www.reuters.com/article/us-burundi-graves/over-6000-bodies-found-in-burundis-mass-graves-idUSKBN2090GP
– https://www.aa.com.tr/en/africa/6-000-remains-discovered-in-6-mass-graves-in-burundi/1735371
– https://www.irishtimes.com/news/world/africa/over-6-000-bodies-found-in-mass-graves-in-burundi-1.4175359
– https://www.mirror.co.uk/news/world-news/more-6000-bodies-found-mass-21504750
– https://www.bbc.com/news/world-africa-51112701

Source photo: CVR Burundi

Guest Blogger
Guest Blogger
ADMINISTRATOR
PROFILE

Auteurs principaux

Twitter

Shawn

There is this nails garage is it also allowed to open? Anti it is a garage.