Comment un médecin lutte contre les lacunes des soins de santé en Ouganda

Comment un médecin lutte contre les lacunes des soins de santé en Ouganda

Au cours de la Journée mondiale de la santé de cette année, l’Organisation mondiale de la Santé a appelé à instaurer une couverture universelle en matière de santé. Malheureusement, l’Ouganda est loin d’assurer des soins de santé pour tous. Tandis que la conversation se focalise généralement sur le lien entre argent et accès, même ceux qui ont de l’argent n’ont parfois pas accès aux médecins ou aux médicaments. Ceux qui n’ont ni argent ni accès doivent se débrouiller seuls.

Malgré ces défis, un jeune homme a décidé d’étudier la médecine et de créer une innovation pour aider les mères. Prosper Ahimbisibwe est médecin et co-fondateur de mSCAN(Mobile Scan) Uganda qui opère à partir d’un centre d’innovation dans le centre de Kamapala, appelé Outbox.

J’ai contacté Prosper pour parler de son initiative :

Quelle est le nom de l’innovation que vous avez créée ?

Nous avons mis au point une sonde échographique portable à faible coût et un logiciel qui détectent les facteurs de risque de la mortalité maternelle chez les femmes enceintes dans les régions disposant de peu de ressources. mSCAN peut fonctionner sur votre ordinateur portable, votre tablette ou même votre téléphone, ce qui permet un diagnostic précoce.

Pourquoi cette innovation est-elle importante en Ouganda aujourd’hui ?

L’Ouganda perd 16 mères par jour à cause de facteurs de risque de la mortalité maternelle. Plus de la moitié de ces facteurs peuvent être détectés par sonde échographique précocement, au cours de la période anténatale de la grossesse.

L’Organisation mondiale de la Santé recommande au moins quatre échographies au cours de la grossesse, alors que la plupart des femmes en sont à leur quatrième grossesse sans avoir jamais fait d’échographie. Les défis sont liés aux appareils d’échographie traditionnels qui sont énormes, consomment beaucoup d’énergie et sont coûteux pour les mères vivant dans les zones rurales. Le diagnostic précoce peut sauver la vie de mères en Afrique.

Grâce à la puissance de mSCAN, les échographies peuvent sauver davantage de vies, grâce à la portabilité et à l’accessibilité de l’appareil, ce qui permet de toucher des mères enceintes dans les zones les plus reculées de l’Ouganda. Au total 310 mères ont pu bénéficier d’une échographie et 30 ont été orientées à temps pour subir l’intervention chirurgicale ou médicale requise.

Quel est le classement de l’Ouganda en matière d’utilisation d’innovations dans le domaine des soins de santé ?

L’Ouganda a connu un nombre croissant d’innovations en matière de soins de santé, bien que de manière inégale en termes de portée et de temps. Le pays a produit quelques-unes des principales inventions incroyables, essentiellement dans le domaine des soins de santé. Celles qui peuvent figurer sur les plateformes existantes et répondre à un besoin existant tel que Clinic Master se sont développées dans le secteur privé.

La plupart des nouvelles innovations sont encore en phase de prototypage et d’études de faisabilité. L’application de la plupart des innovations par le gouvernement fait encore défaut ; on peut mieux faire.

Que signifie pour vous, en tant que médecin, l’accès universel aux soins de santé ?

Pour moi, l’accès universel aux soins de santé signifie qu’une personne doit pouvoir accéder à aux soins de santé de qualité et accessibles dont elle a besoin, et quand elle en a besoin, sans s’appauvrir financièrement. Cela signifie des soins de santé administrés équitablement, même à ceux qui ne peuvent les payer. Nous devons trouver des moyens innovants de nous assurer que personne n’est laissé de côté. Ce sont les soins de santé rendus possible pour tous, à dessein. C’est très important pour moi.

Quel est votre rêve pour l’Ouganda en matière d’accès universel aux soins de santé ?

Mon pays a la chance de compter une population jeune dynamique et des paysages magnifiques. L’accès universel aux soins de santé signifient que chaque Ougandais doit pouvoir vivre une vie saine et très productive. J’aimerais tant voir mon pays se transformer grâce aux efforts sincères de ses esprits brillants. Cela ne sera pas possible sans le potentiel et la valeur des jeunes et des travailleurs.

L’accès universel aux soins de santé nécessitera de surmonter les obstacles actuels et futurs pour fournir à tous des solutions de santé ayant fait leurs preuves. Qu’il s’agisse des innovations en matière de soins de santé, d’un système de soins de santé très réactif ou du financement de la santé comme l’actualisation du Programme national d’assurance santé de l’Ouganda, chaque effort doit être coordonné afin que chacun soit desservi, en particulier ceux qui en ont le plus besoin.

Prosper s’intéresse passionnément à l’Afrique et au potentiel du continent. Plus que jamais, il est prêt à contribuer à ce quel’Afrique soit en meilleure santé, guidé par l’Agenda 2063  du continent et les Objectifs de développement durables. Cela renforce plus que jamais notre espoir de voir un monde en meilleure santé.

Auteurs principaux

Twitter