• Existerait-il une justice à deux vitesses au Sénégal ?

    Existerait-il une justice à deux vitesses au Sénégal ?0

    Le jeudi 23 Mai 2019, dans l’affaire de faux billets de banque mettant en cause le chanteur Thione Seck et ses co-prèvenus, la 2e chambre du tribunal correctionnel de Dakar a annulé toute la procédure. Le juge Maguette Diop a fondé sa décision sur la non-application par l’officier de police judiciaire du règlement n° 05 de l’Uemoa du 25 septembre 2014, relativement aux nouvelles compétences de l’avocat. Cette disposition exige que

    LIRE LA SUITE
  • Le matricule ou la vie : le choix difficile des enseignants affectés en zone anglophone

    Le matricule ou la vie : le choix difficile des enseignants affectés en zone anglophone0

    Cela fera bientôt 3 ans que deux régions du Cameroun sont touchées par une crise qui a évolué des revendications corporatistes des syndicats d’avocats et d’enseignants à une guerre de sécession en passant par des actions de désobéissance civile et par des manifestations plus ou moins pacifiques. En trois ans, la violence a lentement évolué,

    LIRE LA SUITE
  • Autopsie du tourisme en Centrafrique

    Autopsie du tourisme en Centrafrique0

    La République Centrafricaine  (RCA) , en dépit de la crise socio-politique et militaire  qui la secoue, est une destination touristique de rêve, en quête de visibilité. Entre savane et forêt tropicale, se cachent mille merveilles en attente de pouvoir être admirées. La promotion du secteur touristique en RCA est une condition primordiale non seulement pour

    LIRE LA SUITE
  • Un président tout puissant !

    Un président tout puissant !0

    
Le Président  de la République  du Sénégal au lendemain de sa réélection a émis le souhait de supprimer le poste de premier ministre. L’Assemblée Nationale du Sénégal a adopté le mardi 04 mai, le projet de révision constitutionnelle visant à supprimer le poste de Premier Ministre. Retour sur ces réformes constitutionnelles engagées par Son Excellence

    LIRE LA SUITE
  • Crise anglophone : le gouvernement camerounais contraint de dialoguer

    Crise anglophone : le gouvernement camerounais contraint de dialoguer0

    Sourd aux appels à la négociation lancés de part et d’autre depuis bientôt trois ans, le gouvernement camerounais a finalement été obligé d’ouvrir la porte au dialogue, notamment sur la forme de l’État. Le premier ministre du Cameroun Joseph Dion Ngute est depuis le 9 mai dernier dans la ville de Bamenda pour apporter aux

    LIRE LA SUITE
  • Togo: l’autre nom de l’enfer, la prison

    Togo: l’autre nom de l’enfer, la prison0

    Ce récit doit parcourir le monde entier afin que cessent ces pratiquent d’une autre époque qu’entretiennent les dirigeants du Togo, fondamentalement inscrits dans une politique de tuer  les citoyens de ce pays déjà victimes d’une dictature héréditaire qui n’a aucun respect de la vie et de la dignité humaine. Le Togo, qui aujourd’hui n’a de

    LIRE LA SUITE