• Qui pour faire face à Macky Sall ?

    Qui pour faire face à Macky Sall ?0

      En 2012, les manisfestations de la société civile et des partis politiques d’opposition ont permis à Macky Sall d’être élu Président de la République. Pour rappel,  le leader de la Coalition Macky 2012 avait obtenu au premier tour   26,19% . Il sera suivi respectivement de : Moustapha Niasse 13,20% Ousmane Tanor Dieng 11,30% Idrissa

    LIRE LA SUITE
  • Pénurie d’eau au Sénégal : « eau secours ! »

    Pénurie d’eau au Sénégal : « eau secours ! »0

    Pénurie d’eau au Sénégal : « eau secours ! » Depuis plusieurs mois, des perturbations sont fréquemment notées dans la distribution de l’eau au Sénégal, notamment dans la capitale. Pour se justifier, les autorités étatiques se cachent derrière des travaux de la Sénégalaise des Eaux (SDE). Et malgré les différents communiqués officiels annonçant une amélioration, le liquide précieux se

    LIRE LA SUITE
  • le parrainage : réforme consolidante ou déconsolidante ?

    le parrainage : réforme consolidante ou déconsolidante ?0

    À la suite des élections législatives de 2017, le Président de la République du Sénégal a jugé opportun d’appeler à un dialogue politique pour apaiser le climat social mais surtout pour préparer sereinement l’élection présidentielle de 2019. Malheureusement, pour diverses raisons l’opposition dite significative (Pds et alliés, Rewmi, Grand Parti, Fsd/Bj, initiative 2017 etc.) a

    LIRE LA SUITE
  • affaire Khalifa Sall : en attendant le verdict

    affaire Khalifa Sall : en attendant le verdict0

    Me Ciré Clédor Ly  » Juger en Afrique est un acte de courage avant d’être un devoir » Un mois jour pour jour, tel est la durée du procès de Khalifa Ababacar Sall et de ses co-prévenus devant la chambre correctionnelle du tribunal de grande instance hors-classe (TGI) de Dakar. Cette affaire tient en haleine le

    LIRE LA SUITE
  • Dualité de partie civile : quelle place pour l’Etat ?

    Dualité de partie civile : quelle place pour l’Etat ?0

    Ce mardi 23 janvier marque la reprise du procès du député maire de Dakar Khalifa Sall, après deux renvois en date du 14 décembre 2017 et 03 janvier. Cette reprise est principalement marquée par la constitution de la ville de Dakar comme partie civile dans cette affaire conformément à la délibération du Conseil municipal du

    LIRE LA SUITE
  • Dialogue interreligieux : le Sénégal un bon élève

    Dialogue interreligieux : le Sénégal un bon élève0

    Dieu est amour donc pourquoi une violence en Son Nom ? Le colloque  » Prévenir les extrémismes, par le dialogue et la solidarité : le cas du Sénégal » s’inscrit dans la continuité des initiatives prises par la Fondation Konrad Adenauer sur le dialogue interreligieux et interculturel. Cette rencontre a été un moment de dialogue, d’échange

    LIRE LA SUITE